CAROLINE BUSSON

LE MÉMOIRE : LE HASARD
LE MACRO-PROJET : PARALLÈLES ET INTERSECTIONS


Le hasard nous renvoie à l’idée de ne pas contrôler, à l’idée a priori inquiétante que le réel nous échappe. Cependant, est-ce la seule attitude ou réaction légitime face au hasard ? Ne peut-on pas y déceler aussi le plaisir de se laisser séduire par un événement ? Reconnaître au hasard une valeur, c’est intégrer une touche d’imprévu et de lyrisme dans la vie et la création graphique. Le hasard constitue-t-il un obstacle ou un moteur à la production ? Il peut paradoxalement devenir, dans certaines conditions, un « outil » ou un « partenaire » permettant de s’arracher à un monde ultra-rationalisé, pour nous ouvrir à d’autres horizons et d’autres champs perceptifs…

  • Scénographie de la soutenance
  • Recherches plastiques
  • Recherches plastiques
  • Scénographie de la soutenance
  • Scénographie de la soutenance
  • Affiches : collection Permanent/Provisoire
  • Édition à constituer et à réaliser soi-même
  • Édition à constituer et à réaliser soi-même
  • Édition à constituer et à réaliser soi-même


  • télécharger la synthèse du mémoire
    contacter l'auteur